Les héritages culturels régionaux via les formes artistiques

Les héritages culturels régionaux via les formes artistiques
Pièces de mémoire. Théâtre, culture et immigration - 8.6 Ko

Projets 2008

APPROCHES, CULTURES & TERRITOIRES - MARSEILLE [ Audiovisuel ]

Pièces de mémoire. Théâtre, culture et immigration

L'AUTEUR

L’association ACT – Approches, Cultures & Territoires – (association loi 1901) réunit des personnes ayant une longue expérience dans les domaines de la culture et de l’éducation, souhaitant mettre ces expertises au service du développement de projets et d’initiatives. Son principal projet consiste en la mise en place, à l’automne 2006, d’un centre de ressources. Créé à Marseille dans une perspective de développement départemental puis régional, celui-ci a pour objectif d’apporter idées, réflexions, savoirs, formations et autres ressources aux professionnels de l’éducation, de la culture, du travail social, et plus largement à l’ensemble des citoyens concernés sur le territoire régional par les problématiques de pluralité culturelle, d’histoire/mémoire des habitants et des territoires et de lutte contre les discriminations.
 
Son action se décline selon trois axes d’intervention : 
- Valorisation et diffusion pérenne des ressources
- Reconnaissance et médiatisation des sujets de société 
- Accompagnement des acteurs et transformation des pratiques

Approches, Cultures & Territoires réalise par ailleurs différentes missions et expertises dans le domaine culturel :
- intervention lors de la formation de bibliothécaires pour le Centre Régional de Formation des Bibliothécaires (CRFCB)
- intervention lors de la formation d’animateurs sur la diversité culturelle pour la Fédération des Amis de l’Instruction Laïque des Bouches-du-Rhône (FAIL 13)
- études sur la lecture publique dans les villes de Moulins (Allier) et Calais (Pas-deCalais) pour le cabinet LIBZIBAO
- Suivi d’un projet de coopération internationale sur le conte en Palestine pour le  Collectif des Bibliothécaires et intervenants en Action culturelle (COBIAC).


L'OEUVRE

De nombreuses actions et créations théâtrales autour de l’immigration ont jalonné les dernières décennies de la production artistique dans notre région.


Chaque initiative, chaque pièce apparaît comme un antidote à l’errance et la difficulté d’être, dans tous les cas : le refus de ne pas être. L’ouvrage Le Théâtre Beur en répertorie quelques-uns : Yaoulidi, Théâtre des Flamants (1984) ou encore Binet el Youm, Théâtre de l’Etang de Beurre (1984).
 Auparavant, Armand Gatti a mis en scène La Passion du général Franco par les émigrés eux-mêmes (1968/1976). Plus récemment, la compagnie Théâtre & sociétés présentait La révolution des Chibanis. Enfin, en février 2008, c’est Eva Doumbia qui a créé et mis en scène La tétralogie des migrants à Marseille.
 Certaines expériences de cette époque prolongent leur travail jusqu’à nos jours, et plusieurs pièces de théâtre ont été soutenues dans le cadre du dispositif "Identités, Parcours et Mémoire" ces dernières années. Toutes s’imposent comme autant de créations qui s’inscrivent dans une expression culturelle émanant - ou décrivant - le parcours migratoire qui fait notre région.

Dans ce cadre, il nous paraît pertinent d’effectuer un travail de « mémoire » avec une série de flash-back qui permettront d’interroger ces parcours multiples. En partant des auteurs, des pièces, des acteurs et des compagnies contemporaines, il s’agit de reconstituer avec les protagonistes ces cheminements qui, par le théâtre, ont et continuent à exprimer les interrogations sur leur parcours à travers des textes, des évènements ou des créations.


De ces témoignages, apparaîtront également les traces du long et difficile chemin de la reconnaissance professionnelle et artistique de ces œuvres, classées parfois d’un point de vue trop restrictif soit dans le registre de l’action socio-culturelle, soit dans le registre du témoignage politique.

« Pièces de mémoire » proposera un panorama et des pistes de réflexion sur le sens de ces aventures théâtrales et multiculturelles souvent méconnues.

Les cinq premiers portraits sont en ligne :

ZOHRA AIT-ABBAS












MOHANED ADI












AKEL AKIAN
























LE CONTEXTE PAR RAPPORT A IPM

- Inscrire la création théâtrale d’auteurs, metteurs en scène et comédiens issus de l’immigration à la fois comme acte artistique pur et comme acte politique engagé.

- Donner à voir cette parole et ces parcours au travers de portraits filmés.

- Offrir un accès permanent et renouvelé à cette création émergeant de plusieurs générations.

- Valoriser cette expression artistique forte en soulignant son sens et sa portée, et lui donner une visibilité au sein de l’histoire de l’art.


L'AGENDA

- Juin à décembre 2008 : travail d’inventaire.
> 5 novembre 2008 : Présentation du projet lors de la table-ronde "Les artistes de l'immigration, un patrimoine commun" dans le cadre de "Chansons pour Mémoire" (Espace Julien - Marseille)
- Janvier à décembre 2009 : réalisation et production des courts-métrages.
- A partir d'avril 2009 : diffusion permanente sur internet.


LES CONTACTS


Approches cultures & Territoires
51 cours Lieutaud
13006 Marseille

T. 04 91 63 59 88
act@approches.fr
http://approches.fr


AILLEURS SUR LE SITE


Pièces de mémoire. Théâtre, culture et immigration
Nous ne nous étions jamais rencontrés
Sur la route de Petrouchka
De la rue de la République
Sur les traces des bâtisseurs
Tu peux être la personne que tu veux
Terra Cognita

Accueil | Présentation | Projets | Catalogue | Actualité | Médiathèque | Portraits | Ressources | Séminaire | Liens | Contacts | Mentions légales