logo background
Artistes en scène
Salsa à Marseille

Parcours et mémoire artistique

L'appel à projet IPM 2017

Ce projet est désormais terminé

PRESENTATION

Dans l’objectif de reconnaitre et de valoriser le patrimoine, l’histoire et la mémoire des quartiers, la ville Provence-Alpes-Côte d’Azur a offert aux passionnés des Arts la possibilité de s’attribuer de l’histoire et de mémoire relatives aux parcours migratoires dans cette région. Cette décision est adoptée dans le cadre de la loi du 21 février 2014 prévoyant la politique de la ville et qui précise la reconnaissance et la valorisation de l’histoire, du patrimoine et de la mémoire des quartiers. A l’issu de l’IPM, il devrait y avoir autant de productions culturelles, le fruit d’une perception sensible et singulière des artistes dans le domaine social.

Généralement, la société dans laquelle nous vivons doit avoir la culture comme l’une de ses bases. Cela se traduit par le respect mutuel, la laïcité, l’égalité sociale, la reconnaissance et les valeurs de citoyenneté. Outre cela, il ne doit pas y exister l’exclusion d’une partie de la population. Enfin, l’idéologie de la haine doit être écartée.

CRITERES D'ELIGIBILITE

Le programme culturel IPM concerne le domaine de la création artistique. Figurent parmi les sujets prioritaires :

  • L’appropriation culturelle par les populations de leur cadre de vie urbain et architectural
  • La perception des expressions et des réalités des habitants
  • La contribution de la population dans les programmes culturels et artistiques
  • La mise en avant de l’histoire et de la mémoire de chaque partie de la ville

Des conditions s’imposent sur les projets artistiques. Il faut qu’ils s’intègrent dans une démarche partenariale et qu’ils sont inscrits dans les zones des quartiers prioritaires de la politique municipale. Par ailleurs, l’évaluation de la demande se fait sous plusieurs volets : artistique, patrimonial, patrimonial, et pédagogique. Enfin, il n’y aurait aucun aide attribué sauf pour celui lié à des œuvres à un stade d’achèvement.

Dossiers administratifs

Tout d’abord, ce type d’aide ne s’offre qu’une fois à une même structure. En outre, il n’est plus possible de faire une demande, une fois le projet est achevé. Enfin, tout dossier complété manuellement ou incomplet n’est pas recevable.

Critères financiers

La structure doit adopter un plan de financement précis et réaliste. Ce plan doit prouver que le projet est tout à fait réalisable, en mettant surtout en avant la capacité de la structure à varier ses sources de financement. Le volet lié à la communication ne doit pas être sous estimé. Enfin, dans l’établissement du budget, l’opérateur doit se conformer aux règles et aux droits d’auteur, à la diffusion des productions et aux droits de l’édition.

CALENDRIER

Lancement de l'appel à projets : 12 juin 2017
Dâte de clôture : 28 juillet 2017
Commission d'examen des projets : 12 septembre 2017

LISTE DES PIECES A FOURNIR

- Une lettre de demande signée par le représentant légal de la structure précisant le titre du projet, son objet et le soutien financier demandé
- Présentation de la structure (Fiche 1)
- Contacts (Fiche 2)
- Projets (Fiches 3 à 8)
- Budget prévisionnel de la structure (Fiche 9)
- Budget prévisionnel du projet (Fiche 10)
- Annexe 1 : Un exemplaire des statuts régulièrement déclarés pour les associations
- Annexe 2 : La liste du bureau et du conseil d'administration
- Annexe 3 : curriculum vitae des intervenants, artistes et/ou autres professionnels du champ culturel et tout support complémentaire estimé utile (à joindre impérativement)

Copyright ©